La réserve naturelle de la Ria Formosa

Zone humide d’importance internationale, l’estuaire de la Ria Formosa est un labyrinthe de canaux, d’îles, de marais et de plages sablonneuses qui s’étendent sur 60 km le long de la côte de l’Algarve, entre les plages de Garrão et de Manta Rota.

L’écosystème

Cette diversité d’écosystèmes attire un éventail varié d’espèces animales, y compris de nombreuses espèces d’oiseaux. L’une des espèces les plus rares est le Porphyrio, symbole de son parc naturel que l’on ne trouve nulle part ailleurs au pays.

Porphyrio oiseau d'algarve par Elizabeth Gould. - John Gould: The Birds of Europe, vol. 4 pl.

Les visiteurs qui aimeraient admirer l’élégant plumage de cet oiseau et tout savoir sur l’aire protégée, devraient commencer leur visite au Centre d’éducation environnementale de Marim, qui indiquera les sentiers piétonniers et les observatoires les plus appropriés où il est possible d’observer les activités quotidiennes des différentes espèces. Le Parc organise également diverses promenades en bateau traditionnel qui servait autrefois à la pêche au thon.

L’une des espèces les plus sympathiques que l’on trouve ici est le chien d’eau portugais. C’est un chien à poils longs, qui aide les pêcheurs dans leur travail, en plongeant et en capturant le poisson pris dans les filets.

Chien D'Eau Portugais

Autres activités locales

D’autres activités traditionnelles de la population locale vivant dans l’estuaire comprennent l’extraction du sel et la cueillette de mollusques et de bivalves (moules, huîtres, palourdes, rasoirs, etc.). Ceux-ci sont ensuite utilisés avec beaucoup de savoir-faire et d’art afin de créer de délicieuses spécialités gastronomiques, comme la soupe de poisson ou le riz au rasoir, que l’on peut déguster tranquillement dans les restaurants de bord de mer.

Salines de la Ria Formosa en Algarve

Les îles de l’estuaire

Tous ceux qui aiment le soleil et la mer, rencontreront de véritables paradis dans les îles situées dans l’estuaire de la Ria Formosa. D’ouest en est, on trouve les îles de Faro, Barreta, Culatra, Armona et Tavira, avec de vastes étendues de sable et relativement désertes. Pour terminer le voyage, il vaut la peine de visiter Cacela Velha, une ville blanche au patrimoine historique remarquable. Du haut de la forteresse, on peut admirer des vues spectaculaires sur les environs, mêlant les tons bleus de l’estuaire, de la mer et du ciel.

Iles de Faro, Barreta, Culatra, Armona, Tavira
Crédit icnf.pt